Create project Need help?
AdeleK-SEN

PLATINO/PELCO : Qui a dit que tricher n’est pas jouer ?

Status: Proposal
2584
1
votes
January 16, 2015
Platino-Pelco-2.JPG

Une caméra dôme motorisée peut effectuer une rotation horizontale (PAN) et verticale (TILT). La fonction ZOOM permet de surveiller, de reconnaître ou d’identifier une cible en faisant varier la focale. Ce type de caméra est généralement piloté par un clavier-joystick 3 axes. Le protocole Pelco de type D est utilisé pour communiquer entre ce dispositif de commande et la caméra PTZ.

1 - Le protocole Pelco-D

Platino est capable de communiquer avec ce type de caméra. La communication de type unicast implique que le maître (Platino) peut s’adresser à un seul esclave (caméra PTZ) à la fois.

Une commande de type Pelco-D est constituée de 7 octets.

L’octet d’adresse, les octets de commande et de données sont toujours encadrés par l’octet « SYNC » dont la valeur est toujours égale à « $FF » et qui marque le début de l’envoi des octets utiles. « CKSM » correspond à la somme de contrôle sur 8 bits des octets 2 à 6.

« SYNC » : sa valeur est toujours égale à $FF et précède l’envoi de la série

« ADDR » : 1 à 255 correspond à l’adresse de la caméra

« CMND1 » et « CMND2 » : informations sur la commande à envoyer

« DATA1 » et « DATA2 » : informations sur la donnée à envoyer

« CKSM » : somme de contrôle

2 - Accéder au menu principal

La caméra intègre des préréglages non modifiables qui permettent d’appeler des fonctions spéciales. Par exemple, appeler le PRESET 95 permet d’accéder au menu principal de la caméra (OSD).

Appeler le PRESET 95 de la caméra 12 (en base 10)

En Bascom-AVR

L’exécution de la commande précitée affiche le menu principal sur le moniteur de contrôle. On peut maintenant se déplacer dans l’arborescence, valider des choix, modifier des valeurs.

3 - Tricher n'est pas jouer ?

Le protocole Pelco-D Version 5.2.7 est expliqué dans un document de plus de 200 pages !

Le lire ou s’enfuir ?

Ni l’un ni l’autre.

La solution : Le « Super Controller » + l’analyseur logique « Scanalogic » (« Super Controller » : photo 1 et photo 2)

Caméra 11, appeler le Preset 95

Se déplacer vers le haut ou vers le bas

Valider, ajuster les propositions (ON, OFF, valeurs)

Les deux micrologiciels téléchargeables permettent respectivement de naviguer dans le menu OSD de :

• la caméra PTZ 11 (Adresse RS485) SD6C23E-H : Dôme motorisé infrarouge de 650 lignes, zoom optique 23x.

• la caméra PTZ 12 (Adresse RS485) 2DF7274-A : Dôme IP motorisé infrarouge 1,3 Megapixels, zoom optique 20x.

Voir "SD6C23E-H" et "2DF7274-A" en photo.

Pour le dôme PTZ 11 : Le micrologiciel logé dans le microcontrôleur ATMEGA1284P de Platino permet les actions suivantes :

o L’encodeur rotatif à bouton poussoir permet de naviguer dans le menu OSD afin de procéder au paramétrage de la caméra. La validation se fait par une pression sur le bouton poussoir intégré à l’encodeur.

o L’appui sur le bouton poussoir S4C permet de régler les valeurs ou les paramètres proposés.

Pour le dôme PTZ 12 : Le micrologiciel logé dans le microcontrôleur ATMEGA1284P de Platino permet les actions suivantes :

o L’encodeur rotatif à bouton poussoir permet de naviguer dans le menu OSD afin de procéder au paramétrage de la caméra ou de modifier les valeurs proposées. La validation se fait par une pression sur le bouton poussoir intégré à l’encodeur.

o L’appui sur le bouton poussoir S4C permet d’annuler un choix déjà validé. Sur la caméra 11, l’équivalent est la validation du choix « Back ».

Voir "Platino SD6C23E-H image1" et "Platino SD6C23E-H image2"

Voir "Platino 2DF7274-A image1" et "Platino 2DF7274-A image2"

 

A suivre…

Read the full post
Show less
Images
Software
Other

Loading comments...